PIM-Check : détection des Prescriptions Médicamenteuses Inappropriées

PIM-Check (Potentially Inappropriate Medication) est un outil destiné aux médecins et pharmaciens, dans le but de détecter les prescriptions médicamenteuses inappropriées pour les patients de médecine interne générale. Il a été développé par la pharmacie des Hôpitaux Universitaires de Genève avec l’Assistance Publique
des Hôpitaux de Paris, au terme d’un travail collaboratif ayant impliqué des médecins internistes, des médecins spécialistes, des pharmacologues et des pharmaciens cliniciens travaillant dans des unités de médecine interne (Suisse, France, Belgique, Québec).

En pratique, il est possible de saisir dans l’application les comorbidités d’un patient et les médicaments qu’il a reçus afin que l’outil affiche les propositions d’optimisation thérapeutique les plus pertinentes, sous la forme d’une liste de vérification.
Il y a actuellement 160 critères recommandant d’introduire, de supprimer ou de surveiller un médicament (ou bilan) selon le contexte des patients. Chaque recommandation étant accompagnée de son rationnel et d’éventuelles remarques, liens utiles et/ou références.

Même si PIM-Check intègre certaines recommandations spécifiques aux patients hospitalisés, la majorité sont applicables à l’ensemble des patients, y compris en ambulatoire. Elles concernent notamment des pathologies fréquemment rencontrées dans la population générale, telles que l’insuffisance cardiaque, l’hypercholestérolémie, l’angor, l’hypertension artérielle, les troubles du rythme et l’anticoagulation, l’asthme et la BPCO, l’épilepsie, la dépression, les troubles du sommeil, les douleurs neuropathiques, les migraines, le diabète, les troubles de la thyroïde, le tabagisme, la vaccination, etc…

Autant de thématiques qui pourraient être utiles également au pharmacien d’officine dans sa pratique quotidienne, pour peu qu’il veuille s’investir dans la pharmacie clinique.

Cet outil ne se substituera évidemment pas au jugement clinique du médecin et à l’analyse du pharmacien.

Il est à noter que PIM-Check a été développé et financé de manière indépendante. Son contenu est donc indépendant de l’industrie pharmaceutique.

Ce projet a été nominé au trophée de l’interne innovant d’APinnov et un petit film explicatif a été tourné pour le présenter : https://vimeo.com/134302941.

PIM-Check est disponible gratuitement sous la forme d’une application webmobile utilisable sur un ordinateur ou un smartphone : app.pimcheck.org/test.html#/accueil.

Dr Ordoscopie, Pharmacien

Publicités
Cet article a été publié dans # Anésthésie / Réanimation, # Cardiologie, # Endocrinologie, # Gériatrie, # Infectiologie, # Neurologie, # ORL, # Pneumologie, # Psychiatrie / Addictologie, # Rhumatologie, # Uro-Néphrologie, Applithèque, Effets Indésirables, IAM. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s